Prestations
La façade du Maximilianeum

À l´origine, le roi Maximilien II institua la fondation portant son nom pour attirer vers le service de l´Etat les meilleurs bacheliers de Bavière. À cette fin, il leur permit, indépendamment du rang et du patrimoine des parents, de faire à Munich des études libérées de tout souci matériel. Aujourd´hui, les pensionnaires ne sont plus tenus d´entrer par la suite dans l´appareil d´Etat, mais l´idée d´ assurer la sécurité matérielle de leurs études est restée.

Un point capital à cet égard est la jouissance du logis et du couvert au Maximilianeum qui, depuis sa colline surplombant l´Isar, n´est pas très loin de l´Université ni du centre-ville. L´équipe de la cuisine se charge des nourritures terrestres des étudiants pendant le semestre. Chaque journée au Maximilianeum débute par un petit-déjeuner buffet. Même celui qui se lève tard a encore la possibilité de quitter la Fondation le ventre plein. Le repas de midi est pris en commun, et le soir, ceux qui à midi n´ont pu revenir de l´université peuvent enfin manger chaud. Les points d´orgue culinaires sont les repas du dimanche midi et les menus des diverses occasions festives réparties tout au long de l´année.

Chaque pensionnaire dispose dans la Fondation de sa propre chambre meublée (env. 12 m²), la plupart du temps équipée d´un coin toilette et de connections téléphonique et numérique. L´aménagement individuel de la chambre est pleinement laissé aux soins de chacun, qui peut donc donner forme à l´espace de ses quatre murs comme il le souhaite. Le personnel d´entretien veille régulièrement à l´état général des chambres.

 
 
  Chambre d´étudiant au Maximilianeum
La bibliothèque

En outre, la bibliothèque, la salle informatique et une photocopieuse sont à la disposition de tous et de chacun. Les pièces communes sont complétées, en prévision du temps libre, par deux salles de télévision, une chambre de musique comprenant deux ailes et enfin la salle de fêtes.

Qui plus est, la Fondation encourage également les séjours à l´Etranger de ses pensionnaires, qui peuvent participer à des programmes d´échange avec différents Colleges d'Oxford, avec le Collegio Ghislieri de Pavie, l'ENS de Paris et l'Université de Salamanque).

Les étudiants étrangers accueillis pour un an à Munich par la Fondation dans le cadre de ces échanges bénéficient des mêmes prestations que tous les Maximilianeer (plus d´informations auprès du pensionnaire délégué à l´accueil des Etrangers).

À Munich même, les étudiants ont la possibilité d´améliorer leurs connaissances linguistiques. La Fondation propose chaque semestre une série de cours de langue, qui selon l´intérêt manifesté peuvent aller de l´anglais et du français au russe, au japonais et à l´arabe en passant par l´italien et l´espagnol.

Une fois par an, traditionnellement la dernière semaine des vacances intersemestrielles de printemps, les pensionnaires effectuent ensemble un voyage culturel d´une semaine dans une région européenne intéressante. En sus de l´éducation artistique et architecturale, la découverte des spécialités locales n´y est jamais négligée.

La Fondation offre un cadre de vie en commun au Maximilianeum qui se distingue tout particulièrement par la diversité des personnalités et des centres d´intérêt s´y côtoyant. Les expériences personnelles qui en sortent n´ont pas de prix.

 
Voyage culturel en Toscane